Faire connaitre un produit ou un service passe toujours nécessairement par le fait de marquer l’esprit des cibles. Un des premiers éléments pour ce faire est sans aucun doute l’image de marque. Cette image ne se met au point qu’à travers l’établissement d’une charte graphique qui est la base de toute identité visuelle. En quoi cette charte graphique est-elle importante et comment réaliser la charte graphique faite pour votre marque ?

Créer une charte graphique web pour signer sa personnalité sur le web

Plusieurs activités similaires peuvent être présentes sur le web et cela est d’autant plus vrai en matière de commerce. Chaque entreprise doit alors se démarquer des autres pour être visible et ne pas se faire oublier dans un contexte où la concurrence sur le web devient de plus en plus rude.

Une charte, un projet

La charte graphique d’une marque ou d’une société est un document qui définit la manière dont elle veut se présenter. C’est donc une sorte de carte de visite de l’entreprise. Ce document englobe en l’occurrence des références permettant de maintenir une certaine cohérence dans l’image d’une marque. Plus que cela, la charte graphique est l’ensemble des règles qui définissent l’identité graphique d’un site web. C’est donc une ligne à suivre quelle que soit la personne chargée du développement du site. Grâce à cette charte, l’image de marque est retenue qu’elle soit développée en interne ou qu’elle soit externalisée.

 

Les enjeux d’une charte graphique

  • Le premier avantage de créer une charte graphique web est bien évidemment le fait de pouvoir la soumettre au personnel même de l’entreprise ou à une société externe spécialisée en image de marque. Elle s’assure à ce que les grandes lignes soient toujours respectées pour ne pas créer une confusion entre la marque et les cibles.
  • A part cela, l’identité visuelle garantit la notoriété de la marque auprès des cibles. En d’autres termes, c’est une sorte de cachet que vous apposez pour que vos clients et le reste du monde puisse vous reconnaitre en d’autres lieux et en d’autres moments. Cela permet notamment d’instaurer une confiance avec les consommateurs. Pour être plus explicite, c’est l’habillage même de votre marque. Dès que cet habillage change, les habitués ne sauront plus l’authenticité de la marque et évidemment cela entrainerait une grande perte de cible ainsi qu’une perte de clientèle.
    En résumé, la charte graphique vous permettra de garder une identité visuelle propre qui, par ricochet, instaurera une fidélité envers la clientèle mais aussi une notoriété auprès des cibles.

Identité visuelle : un incontournable dans le webmarketing

Une charte graphique ne peut pas se construire sans que vous n’ayez déjà au préalable une identité visuelle en tête. Ainsi, définissez votre marque avec :
  • une mission,
  • une vision,
  • une audience cible,
  • une personnalité,
  • des valeurs.

Ce sont les bases même de la personnalisation d’une marque car ces éléments expliquent ce que vous êtes et ce que vous faites.

 

L’identité visuelle, l’annonce de vos missions et vision à une audience cible

Comme toute mission, il s’agit ici de développer la raison pour laquelle l’entreprise a été créée. Elle s’accompagne toujours d’une vision qui elle, explique vers quoi l’organisation étend ses activités. Le plus important, c’est d’arriver à donner la version la plus sincère possible.
Dès que les missions et la vision sont définies, il faut les communiquer à une audience cible pour qu’ils en aient connaissance. Cela se traduit généralement par le fait de décrire les clients et de déterminer pourquoi les avoir choisis comme clients. A ce stade, vous devez essayer de cerner au maximum les clients ou les cibles que vous voulez atteindre.

Téléchargez gratuitement un modèle de charte graphique web, en cliquant sur le lien ci-dessous :
https://webmasterautop.fr/charte-graphique-exemple/

 

Déterminer le contour d’une stratégie marketing à travers la personnalité et les valeurs

Lorsque vous souhaitez entreprendre un projet, forcément vous vous êtes construit une définition de votre marque. Listez cette définition en quelques adjectifs et essayez de définir le plus précisément que possible votre marque. Cela vous permettra notamment d’avoir une ébauche de ton de design ainsi que de textes que vous aurez à écrire. Et pour arriver à cerner au mieux votre propre marque, trouvez des adjectifs qui lui sont opposés. Cela vous donnera notamment une clé en main pour éviter d’utiliser certaines couleurs, certaines expressions, certaines formes, etc… Grâce à cela, vous aurez construit une personnalité bien déterminée.
Dès que vous avez créé une personnalité certaine, vous pourrez dresser une ligne de conduite suivant des valeurs précises pour votre marque. Ces valeurs sont notamment les principes fondateurs qui guideront les décisions que vous prenez pour la marque. Vous pourrez transformer vos valeurs en slogan que vos collaborateurs pourront retenir tout au long du projet. Plus ils s’en souviendront, plus il leur sera naturel de les appliquer.

Les best practices pour la création de la charge graphique web

Maintenant que nous savons tout sur la charte graphique, essayons de voir comment en créer une qui soit vraiment la définition de la marque. Comme tout travail, l’établissement d’une charte graphique commence par une phase de préparation, une phase de construction et une phase de maturation.

 

L’inspiration, un passage obligé pour tout bâtisseur

  • Il est difficile de déterminer exactement comment trouver l’inspiration qui pourrait traduire une marque. Elle peut provenir du fondateur de la marque, de ses proches ou même du personnel de l’entreprise. Afin de de faire sortir l’impression que la marque donne, vous pouvez organiser une sorte de concours ou de participation simple au cours desquels chacun fera ressortir à travers une image ce qu’il comprend et ce qu’il ressent en voyant la marque. Grâce à cette manière instantanée, la sincérité de l’image se fera plus ressentir. Réunissez toutes les images qui auront été créées et choisissez celle qui vous aura le plus marqué. Pour savoir laquelle, rappelez-vous quelles sont les choses qui ont le mieux fonctionné dans l’entreprise ainsi que les marques et quelles sont les questions que l’on vous pose fréquemment. Une des images que vous aurez en main répondra très certainement à ces questions.
  • Ensuite, faites une checklist de tous les éléments que vous avez en main : les images, les textes, le logo, la couleur… Cette checklist vous permettra de trier ceux qui vous conviennent et ceux qui ne s’alignent pas avec votre vision. Arrangez ensuite ceux que vous aurez retenus pour mettre de l’ordre dans votre inspiration.
  • Dès que vous aurez suffisamment d’éléments en main, vous pouvez maintenant commencer à collaborer avec un graphiste pour qu’il puisse traduire ce que vous avez en image. Si vous en connaissez, optez pour une connaissance de longue date avec de l’expérience. Vous pourrez mieux vous exprimer et faire ressortir précisément vos ambitions si vous vous adressez à votre designer d’une manière moins formelle. Cela vous permettra également d’avoir un vrai échange avec le graphiste. Il pourra vous introduire des idées aux quelles vous n’aurez pas songé et vice versa.

 

Déterminez ce que vous devez mettre dans votre charte graphique web

Après ces phases préparatoires, vous pourrez commencer à créer concrètement votre charte graphique web. Pour cela, six éléments essentiels doivent figurer dans une charte graphique à savoir :

  • l’histoire de la marque,
  • le logo,
  • la palette de couleur,
  • la typographie,
  • les images,
  • les boutons.

L’histoire de votre marque est importante dans la charte graphique dans la mesure où elle vous permet de présenter la marque. Elle sera la carte de visite pour celui qui aura à mettre en place votre identité visuelle. Elle est d’autant plus importante si vous choisissez d’externaliser la mise en place de cette identité. Elle traduira les valeurs qui sont au centre de votre marque. Déterminez ce qui sera le plus utile car ce sera la base de tout ce qui suivra dans le guide.

Le logo quant à lui sera la signature de votre marque quel que soit l’endroit où il sera affiché. D’ailleurs, dès sa création, vous devez d’ores et déjà penser aux différents supports sur lesquels il pourrait être apposé afin d’éviter une déformation à chaque changement. Créez-le en plusieurs versions et marquez dans la charte dans quel cas utiliser telle ou telle version.

La palette de couleur est également un élément très important dans une charte graphique. La perception d’une couleur varie d’une personne à une autre, ce qui vous amènera à préciser les couleurs dans votre charte graphique. Il est d’usage d’utiliser quatre couleurs au maximum et de ne pas trop s’éloigner des couleurs du logo. Cela vous permettra d’éviter toute confusion et simplifiera leur utilisation. Petite astuce : choisissez une couleur claire pour les fonds, une couleur plus foncée pour le texte, une couleur neutre et une dernière couleur qui ressort par rapport aux autres.

Votre marque se reconnaitra facilement aussi à travers les polices de caractères que vous aurez choisies. Le nombre de polices à utiliser dépend entièrement des besoins de votre marque. Mais généralement, la police choisie pour le logo doit être différente du reste. Ce que vous devez retenir dans la charte graphique, c’est que vous devez préciser laquelle utiliser dans quel cas. Essayez de donner une ligne précise à suivre pour qu’il n’y ait pas d’erreur dans le traitement.

En tant que visionnaire du projet, vous savez exactement quelles images correspondent à votre marque. Cependant, cette idée précise que vous avez doit être transcrite dans la charte graphique. Essayez d’expliquer précisément comment est-ce que vous voyez les choses en termes d’illustration. Grâce à cela, vos collaborateurs sauront quels types d’image utiliser en toute circonstance pour garder une certaine cohérence de toutes les pages d’un site web.

Enfin, et non des moindres, déterminez les boutons ainsi que les icônes à utiliser. Les boutons peuvent changer d’une page à une autre certes, mais une ligne directrice doit être définie pour l’ensemble du site web. Généralement, il y a trois sortes de boutons : un bouton texte simple, un bouton texte avec icône et les boutons personnalisés par chaque société. Cette ligne directrice est aussi valable pour les icônes à utiliser. Celles-ci deviennent un langage muet pour les internautes (à l’exemple de l’icône d’accueil en forme de maison) ce qui vous amène à les définir dans la charte graphique.

Trouvez ce qui vous différencie des autres marques

La concurrence peut se jouer dès la création de la charte graphique. En effet, c’est grâce à cette dernière que vous pourrez déjà vous démarquer de toutes les autres entreprises. Les besoins en identité visuelle des entreprises sont inclus dans ces six éléments, cependant, vous aurez l’opportunité de vous démarquer en y incluant vos besoins spécifiques dans votre charte graphique.

  • Pour les entreprises qui ont des activités essentiellement sur internet, précisez au maximum la mise en page des images de votre site internet. Etant donné que ces images vont être votre carte de visite, vous devez être minutieux sur cet aspect. Pour les gestionnaires de site e-commerce particulièrement, soyez rigoureux sur les consignes de présentation des produits. Définissez dans la charte le type de texte, les images, les fonctionnalités possibles…
  • Etant donné que le webmarketing ne se limite plus aux sites internet, l’utilisation des images sur les réseaux sociaux doit également être définie dans votre charte graphique. N’hésitez pas à donner des exemples d’images appropriées à diffuser sur ces canaux de communication. Précisez également comment est-ce que vous comptez communiquer avec votre communauté : souhaitez-vous rester formel, être plus flexible ou laisser libre recours au community manager ?

 

En résumé, pour créer votre charte graphique, prenez les six éléments de base que l’on retrouve généralement dans chaque charte, ajoutez-y vos besoins spécifiques et créez les grandes lignes directrices de votre identité visuelle. Evitez toute ambiguïté dans votre guide pour qu’il n’y ait pas d’incompréhension avec vos collaborateurs.

Sachez cependant qu’une charte graphique n’est pas figée pour autant. Vous aurez la possibilité de la faire évoluer au fur et à mesure que votre entreprise évolue. Dans ce cas, vous aurez à ajuster quelques éléments ou rajouter quelques informations selon la situation. Pour que vous n’ayez pas de difficulté le moment venu, gardez votre charte graphique dans un lieu que vous jugerez être sûr. Veillez cependant à ce qu’elle soit facilement modifiable et accessible en temps voulu. Quoi qu’il en soit, cet article vous aura donné des bases solides qui vous permettront d’avoir un guide bien construit.

 

Téléchargez gratuitement le modèle de charte graphique web

Je vous propose de télécharger un modèle de charte graphique web, en cliquant sur le lien ci-dessous :
https://webmasterautop.fr/charte-graphique-exemple/